Actualités / Expositions



en partenariat avec l'asso Super et la ville de Nozay 

On aura au moins tenu jusque là ! - vol. 2
.
en partenariat avec l'asso Super et la ville de Nozay   



Avec : Elvire Bonduelle, Guillaume Clermont, Alexandre David, Bertrand Derel, Manuia Faucon, Sarah Garbarg, Thomas Klimowski, Clément Laigle, Lucie Le Bouder, Muriel Leray, Guillaume Linard-Osorio, Vincent Mauroy, Pierre Alexandre Rémy

EXPOSITION VISIBLE JUSQU'AU 04 DÉCEMBRE 2016


À suivre : 
.
On aura au moins tenu jusque là ! - vol. 3
Du 11.12 au 18.12.2016
Vernissage le 10.12 à 18h30

SUPER . 5 rue Prosper Leroux . 44170 NOZAY
Entrée libre du vendredi au dimanche . 14h-18h 


































Exposition #bringsomethingpink
20.10-29.11.2016
Uniquement les vendredis et samedis de 15h à 19h et sur rendez-vous : 06 80 45 03 32

Espace Despalles
16 rue Sainte-Anastase
75003 Paris

Opening / Vernissage : le 20 octobre à 18h

Participating artists : Aldo Del Bono, Allison Blumenthal, Bertrand Joseph Victor Derel, Brooke Nixon, Bogumila Strojna, Christian Burnoski, Claire Colin-Collin, Dimitri Arcanger, Gabriele Herzog, Georges Autard, Henry Samelson, Humberto Poblete-Bustamante, Jérémy Chabaud, Jeanne Heifetz, johannes Strogula, John Deneuve, Julie Dawid, Joris Brantuas, Julie Alexander, Laurent Galland, Lydia Rump, Marie-Claude Bugeaud, Miranda Ellison Boulton, Patrice Pantin, Peter Shear, Richard van der Aa, Rosaire Appel, Sarajo Frieden, Sabine Finkenauer, Schweizer Maya, Tilman, Valerie Brennan, Vardi Bobrow, Yifat Gat, Yoella Razili.









Continuum








                            Damien Caccia, Plante de Justin, scan, 2015
Continuum est un projet commun de plasticiens et de paysagistes de l’École Nationale Supérieure de Versailles ; avec :


Damien Caccia
Nathalie Chancel
Bertrand Derel
Claire Larfouilloux
François Piednoir
Florian Viel


Vernissage le samedi 3 septembre (15h – 21h), entrée libre 

Exposition ouverte jusqu’au dimanche 11 septembre (mercredi – dimanche, 14h – 18h), entrée libre 
A la galerie et en partenariat avec Jeune Création 
INFOS PRATIQUES 

Jeune Création
74 av. Denfert-Rochereau
75014 Paris

adresse postale :
82 av. Denfert Rochereau

07 68 29 29 34
jeunecreation@gmail.com 












-----------

CABANE GEORGINA #03
« La mètis du renard et du poulpe »
Du 27 août au 05 septembre 2016
Ouvert tous les jours de 12h à 21h


Adresse : 2, chemin du mauvais pas - 130008 Marseille
• Parking : Plage Bonne Brise 
• Bus n°19 Arrêt : la Verrerie


VERNISSAGE 
Samedi 27 août 2016 de 12h à minuit
Le vernissage se transforme en paella géante et fête de quartier dès 20h et jusqu’au bout de la nuit.
Pour participer  =  répondre à ce mail pour réserver vos places** 

*Repas et boissons à volonté = 15 euros/ personnes.
*Dans la limite des places disponibles


A PARTAGER :


Nous vous invitons également à liker notre page Facebook :) : https://www.facebook.com/AssociationAken/

Détails du programme des rencontres et performances : www.a-ken.org (en cours de validation)


VISUELS :














Texte complémentaire :

La mètis des Grecs désigne une forme d’intelligence combinant habilement l’expérience, les savoir-faire, la vigilance, la patience et le savoir-être. C’est une intelligence de l’instant baignée par l’observation rigoureuse. Elle s’engage activement en se nourrissant des transversalités et des différences. La mètis peut être une alliée dans les luttes contre les cloisonnements et les statistiques déshumanisantes. Elle prend le contrepied des pouvoirs établis et parfois trop gourmands. Elle navigue en évitant les écueils et les prés carrés.

La mètis favorise les métamorphoses et les adaptabilités nécessaires au maillage équitable d’un contrat social. Elle encourage aussi les défenses et les attaques propices aux retournements. 

Inspirons-nous de l’histoire vivifiante de la ruse et de la débrouillardise qui replace l’humain au cœur de la pensée et nous invite à innover dans nos rapports aux autres. 

Les artistes par leurs expériences et sensibilités sont aussi les témoins des astuces et de la profusion du vivant. Tissons avec eux des liens fraternels, il en va de notre liberté à tous. 

- Jérémy Chabaud






-----------






Du 20  Juin 2015

                                                    PÉRÉGRINATIONS

                                               CAC La Traverse, 9 rue traversière 94140 Alfortville




Pérégrinations
Cette exposition est le résultat de plusieurs mois de résidence de Bertrand Derel passés dans trois établissements scolaires d’Alfortville balayant presque toutes les sections, des cours élémentaires jusqu’au lycée ; Les classes les plus jeunes (2 classes mixes CE2/CM2) étaient celles de Mme Dula et de Mme Simonet. Le collège était représenté par deux classes de troisième dont Mme Lamotte est le professeur d’art plastique. Enfin, au lycée, cette résidence impliquait les élèves de 1ère Option Art plastique de Mr Mahou ainsi que les éleves de deux classes de Lettre de Seconde dont les professeurs sont Mmes Bouyx et Labat pour un atelier d’écriture.
L’objectif de cette résidence était de montrer aux élèves des différentes sections comment le regard d’un artiste peut aborder la ville et l’urbanisme d’une façon décalée, et d’élaborer un projet artistique personnel visant à être exposé au CAC- la Traverse.
Au cours de ses voyages, Bertrand Derel aime arpenter un grand nombre de villes ou de sites archéologiques. Lors de ces pérégrinations, il prend le temps de réunir croquis et photographies. Ceux-ci sont surtout focalisés sur les architectures modernes et anciennes. Ces prises de notes graphiques ou photographiques extraient les lieux  marquants et les spécificités des villes qu’il parcoure. Ensuite, il joint les différents éléments les uns aux autres afin aboutir à des dessins d’ensembles évoquant la ville de référence. Tout cela dans le but d’obtenir une sorte d’essence personnelle de ces cités. De ces dessins, il réalise des sculptures portant le nom de la ville où celles-ci ont été pensées.
S’appuyant sur son travail des portraits de villes, Bertrand Derel a voulu transmettre aux élèves l’importance qu’il prête au regard porté aux choses et à la contemplation.  Il est question de faire attention aux détails, aux petites choses ténues qui nous échappent.
Bertrand Derel a voulu faire travailler chaque section sur des médiums différents afin de donner à l’exposition plus d’ouverture. Les cours élémentaires et moyens ont réfléchi sur la ville avec la peinture et la terre. Ce qui donne deux Murs, un de peinture et un de terre d’argile séchée. Rapprochant toutes les idées des enfants, ces deux murs créent deux villes à travers leurs axes, leurs couleurs, leurs formes…etc.
Les troisièmes ont quant à eux pratiqué la photographie. Bertrand Derel leur a proposé de faire des prises de vues de leur cité en se promenant dans leur quartier et en essayant se concentrer sur les détails qui font de leur ville une cité belle et étrange. De cette somme de prises de vues, Bertrand Derel a organisé un mur de photographies suggérant la ville et son organisation.
L’atelier d’écriture mis en place avec les secondes avait les mêmes consignes que pour les troisièmes mais les images étaient remplacées par des mots.

Concernant les premières, Bertrand Derel a voulu s’appuyer sur l’élaboration d’un projet  personnel ou collectif (regroupement d’un ou deux élèves) mis en place par les élèves eux mêmes. Cela s’est construit en plusieurs étapes : une phase de réflexion sur ce qu’est leur agglomération, une phase d’élaboration et une phase de réalisation. Dans une optique de croisement, une classe de Mr Wilfried Petit a participé et aidé à la réalisation des œuvres imaginées par les élèves.





















         

                                          







-----------






Prix international de peinture de la Ville de Vitry-sur-Seine
du 17 novembre au 15 décembre 2013 – vernissage et annonce des deux lauréats le samedi 16 novembre à 18h
GALERIE MUNICIPALE

JEAN-COLLET


94400 Vitry-sur-Seine
Tél. : 01 43 91 15 33








-----------



Passage sur France Culture lors de Nuit Blanche 2013

    Nuit sonore & Blanche au Pavillon de l'Arsenal, Paris

lien: http://www.franceculture.fr/emission-les-nuits-speciales-nuit-sonore-blanche-au-pavillon-de-l-arsenal-paris-2013-10-06
                                   


                                         
             
                                                     

                                 







































-----------


                                                       

                                              
                                           PERCEPTION PARK
                                                              20 RUE DOMAT 75005 PARIS
LA GALERIE PERCEPTION PARK EST HEUREUSE DE VOUS INVITER
AU VERNISSAGE DE L'EXPOSITION


LANDSCAPE MODES

JEUDI 19 SEPTEMBRE, A PARTIR DE 18H 
EXPOSITION DU 20 SEPTEMBRE AU 16 NOVEMBRE 2013
Landscape I, Jason Gowans
Landscape I, Jason Gowans
 ARTISTES  :
GRAZIELLA ANTONINI / BERTRAND DEREL / FRANÇOIS GENOT
JASON GOWANS / CELIA NKALA / PIERRE ROY CAMILLE
ESTELLE VERNAY / MELANIE VINCENT



Hors de toute conception naturaliste, l’exposition  « Landscape modes » révèle
la dichotomie existant entre le paysage et sa perception.

Issus de la scène émergente, les artistes présentés ici synthétisent et renouvellent les modes de représentation traditionnels du paysage en s’appuyant tant sur sa plasticité que sur son universalité. Associant au caractère impressionniste les apports de l’abstraction, ils définissent de nouvelles pistes de lecture et s’attachent à une restitution substantielle du paysage, plus qu’à sa représentation empathique.

Au-delà de l’état contemplatif, cette démarche rend compte d’une expérience dynamique ayant pour but de saisir une vibration et de définir sa propre
inclinaison face à l’élément naturel.

Le terme « modes » (façon / à la manière de) induit l’idée d’artifice
et donc le recours à l’artéfact lors du processus de création.
Celui-ci évoque moins le paysage que les éléments immatériels qui le composent :
sa profondeur et sa lumière, sa mobilité.
Répliques topologiques, photomontages ou assemblages de matériaux manufacturés ne s’opposent pas à l’élément naturel. Ils le prolongent ou le révèlent.
Ils sont les moyens d’une restitution en milieu clos, les vecteurs d’une impression.
 
Au Loin, 2012. Mélanie Vincent
Au loin, Mélanie Vincent
Coeur de Glace II, Pierre Roy Camille

La forme géométrique, et plus globalement la recherche d’angles,
apparaît comme une « façon » de condenser le paysage, de synthétiser une vision. Cette quête de solidité et de densité dans l’exercice de la représentation rappelle les ambitions du mouvement Cubiste, et notamment sa phase Synthétique marquée par l’introduction d’éléments issus de la réalité (collages, ajouts de matériaux).

La reproduction de reproduction, principe utilisé par Graziella Antonini,
Jason Gowans, et Pierre Roy Camille, est particulièrement intéressante dans la mesure où elle témoigne à la fois d’une projection de l’artiste dans le paysage
et d’une mise en abîme de celui-ci.

Il en résulte une « perspective combinée » : association d’une perspective naturelle
et d’une perspective personnelle ou imaginaire,
à la fois fil conducteur de l’artiste et sens de lecture de l’œuvre.

Quel que soit le niveau de réalité du paysage, la volonté de restitution semble être l’impulsion fondamentale de l’artiste. La carte postale, le poster, le cloisonnement photographique, le fragment (ici sculpture) ou la vidéo sont autant de supports de médiation et de mémoire paysagère suscitant la mythification des espaces.

Plus qu’un environnement, le paysage est ici une notion.

L’ensemble des œuvres présentées peut alors être perçu comme un paysage unique et aléatoire, un agglomérat d’impressions, de souvenirs ou de fantasmes. Car évoquer le paysage c’est avant tout constater son absence dans l’espace-temps de l’exposition.

PERCEPTION PARK
20 RUE DOMAT 75005 PARIS
DU MARDI AU SAMEDI 14H-19H ET SUR RDV
T : 09 80 73 53 43

WWW. PERCEPTIONPARK.COM

                                                  
Bijou-Bijou II et III

Bijou-Bijou II et III

Bijou-Bijou II et III

Bijou-Bijou II et III

Mélanie Vinvent sur le mur de droite,  photographies de Jason Gowans sur le mur de droite et Pierre Roy Camille au sol

Mélanie Vinvent sur le mur de droite,  photographies de Jason Gowanssur le mur de droite et Pierre Roy Camille au sol

Photographies de Graziella Antonini, assemblage de Célia Nkala, video d'Estelle Vernay et dessins au sol de François Genot 

Photographies de Graziella Antonini, assemblage de Célia Nkala et dessins au sol de François Genot 

                                          
-----------


PÔLE NORD

Exposition Pôle Nord à l'INDEX avec Coraline de Chiara et Loïc Blairon lors de l'inauguration du reseau Nord le 29 Juin 2013.

 
Vue d'ensemble de l'exposition

Peintures de Coraline de Chiara et oeuvre au sol de Loïc Blairon

Oeuvres au sol de Loïc Blairon et peinture de Coraline de Chiara

Oeuvre au sol de Loïc Blairon et deux Boites à Nuages

Oeuvres au sol de Loïc Blairon et peinture de Coraline de Chiara

Oeuvres au sol de Loïc Blairon et peinture de Coraline de Chiara

Trois Boites à Nuages

Trois Boites à Nuages

Boite à Nuages n°1

Boite à Nuages n°2

Boite à Nuages n°3




Toutes les photographies ont été prises par Loïc Blairon


-----------





Projet Open Sky Musum



OPEN SKY MUSEUM
à partir du 1er juin

Erwan Ballan / Charlie Boisson / Noémie Chauvet / Jean-Gabriel Coignet /
Baptiste Debombourg / Anne Deleporte / Bertrand Derel / Isabelle Ferreira /
Susanna Fritscher / Jeanne Gailhoustet / Franck Gérard / Claire-Jeanne Jézéquel / Pierre Mabille / Anita Molinero / Olivier Nerry / François Perrodin / Duncan Pickstock / Denis Pondruel / Bruno Rousselot / Sarkis / Vivianne Van Singer / Vladimir Skoda / Emma Turpin / Arnaud Vasseux / Véronique Verstraete / Kees Visser.

un projet de Eden Morfaux, produit par l'école supérieure des beaux-arts de Nantes Métropole.
dirigé par Eden Morfaux, Jean-Gabriel Coignet, Claire-Jeanne Jézéquel, Véronique Verstraete.
Dans le cadre du groupe de recherche + de Réalité,  avec Zoé Alpaerts, Xavier Cormier, Guillaume Jézy, Jérémy Knez, Marie Lépine, Eri Tomonaga, étudiants associés qui en ont assuré la construction sous la direction de Jean-Claude Martin, chef de chantier. Avec l'aide  de Noémie Chauvet, Céline Huneau, Charlie Boisson, Cédric Lehman, Elliot Gaillardon, Nicolas Evano, le renfort de Virginie Méneret, Alexane Morin, Sarah Wjuniski, Emmanuelle Boccou, Estelle Delesalle, Valérie Lépine....

ainsi que de l'équipe de l'école des beaux-arts de Dijon : Mathilde, Tim, Axel, Jad, Hugo, Pierre...
Un lieu à voir et pour plus d'infos; http://openskymuseum.blogspot.fr/
ballon Guy Bauza

panoramiques : Guy Bauza

panoramiques : Guy Bauza

panoramiques : Guy Bauza

panoramiques : Guy Bauza

 
 














 les photographies sont de l'ensemble de l'équipe de OSM.